Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 17:07

Le mot de l'éditeur:

 

La Position du tireur couché est sans doute le plus célèbre des romans de Manchette.

Tardi l¹adapte et c¹est un événement dont Libération a rempli ses pages cet été. Avec quelque 100 pages, c¹est aussi une de ses adaptations les plus ambitieuses.

 

À 20 ans, Martin Terrier était pauvre, esseulé, inculte et crétin. Mais pour changer tout cela, il avait un plan de vie beau comme une ligne droite.

À 30 ans, Christian Terrier, tueur à gages, sa dernière mission accomplie, impeccablement ou presque, il décide de se retirer, de congédier sa régulière en cinq minutes, lui faisant cadeau de son chat Soudan, de récupérer son fric bien placé, et de rentrer au pays pour couler des jours tranquilles avec sa promise, en tout cas celle qui lui avait promis de l¹attendreŠ

Mais pour se baigner deux fois dans le même fleuve, il faut que beaucoup de sang passe sous les ponts !

Rien ne se déroule donc comme prévu. À commencer par Alice Freux, qui est devenue Madame Schrader.

Et puis, Cox, l¹Américain, son donneur d¹ordres depuis 10 ans, n¹accepte pas son départ à la retraite décidé uni latéralement, et entend bien l¹obliger à un dernier contrat.

Quand il retrouve Faulques, son conseiller financier, pendu, suicidé sous le poids des mauvais placements, les carottes sont cuites pour lui. Alors autant accepter la proposition de Cox, dont il semble de toute façon bien impossible de semer les sbires. Mais ce sera un coup à 150 000 et non plus à 200 000 ; quand on est acculéŠ

Après tout qu¹a-t-il encore à perdre ? Sans doute bien plus qu¹il ne le pense. Martin Terrier deviendra ce qu¹il avait toujours cherché à fuir depuis son enfance, l¹ombre de son père, la copie d¹un médiocre.

Comme toujours Manchette a volontairement choisi une histoire gorgée de référence au polar pour mieux la dynamiter de l¹intérieur, et Tardi se régale !

 

tardi.jpg

 

 

7/10

C'est la nouveauté de polars.etc...on se colle à la bande dessinée.  Tardi m'a tendu les bras au détour d'un rayon avec cette adaptation du roman de Manchette. J'ai apprécié le dessin. La lecture est facile. C'est noir, c'est froid, c'est efficace...cette BD ferait un cadeau de noël sympa pour vos proches.

Repost 0