Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 15:42

Un pendu découvert sur un rond-point dans une station balnéaire de la Côte d'Azur ! En une semaine, trois autres cadavres sur trois autres ronds-points !

Maxime, journaliste débutant au quotidien local Le Réveil, est chargé de suivre l'enquête. Pour l'assister : Jasmine, 14 ans, photographe amateur. C'est que Madeleine, la patronne octogénaire du journal, mise sur leur fraîcheur pour relancer des ventes déclinantes.

Deux histoires s'entrecroisent, celle d'un tueur en série qui bouleverse la quiétude des vacances et celle d'une vieille dame qui tombe amoureuse d'un jeune homme...

Arlette AGUILLON "L'assassin est à la plage", Editions L'Archipel, mai 2014, 433 pages, 22€

Arlette AGUILLON "L'assassin est à la plage", Editions L'Archipel, mai 2014, 433 pages, 22€

6/10

Un petit roman policier qui met en scène des personnages assez atypiques: une academicienne de 80 ans, une photographe amatrice de 14 ans, un major de gendarmerie plutot obtu, et surtout Maxime, 26 ans, qui se fait embaucher en CDD au quotidien "Le réveil". Les personnages secondaires sont nombreux et variés et permettent vraiment de construire un décor de fond pour le roman. Polar ambiance "vacances dans petit village avec ses locaux et ses touristes".

Maxime se révèle un journaliste spontané, astucieux et brillant. Il mène l'enquête sur le tueur des ronds point avec Jasmine, jeune photographe caractérielle. En parallèle, il mène une relation ambigue avec Madeleine la patronne du "Réveil".

Au début, j'ai trouvé que ce roman était assez frais. Cette légèreté était agréable. L'enquête se déroulait doucement mais sûrement. L'auteur sème des pistes tout au long et nous permet de découvrir nous même qui est l'assassin. Rien de complexe dans l'intrigue ni de surprise de ce coté là: le final est prévisible.

Personnellement, j'ai fini par me lasser du jeu entre Maxime et Madeleine mais ça ne tient qu'à moi.

Au strict niveau enquête rien de vraiment original, mais voilà, un peu de simplicité ça marche aussi!

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires