Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 17:59

Petit topo sur la ferme des corps...  Bonne lecture! et a vos réactions sous cet article!

 

 

Une ferme des corps (body farm en anglais) est utilisée pour étudier l’anthropologie légale c’est-à-dire l’étude de la décomposition du corps humain après la mort. Plusieurs disciplines légales tirent profit des études faites à travers une ferme de corps, telles que les forces de l’ordre, les médecins légistes et la police scientifique. Ces recherches aident les investigateurs à développer une meilleure compréhension et de meilleures méthodes pour déterminer l’heure exacte d’un décès. Les informations tirées des recherches à La Ferme du corps contribue grandement à la réussite d'incarcération des assassins et est également utilisé pour prouver l'innocence de personnes accusées à tort.

Le Bureau fédéral d’investigation américain (FBI) organise des cours de formation à la ferme des corps de l’université du Tennessee afin de familiariser les agents à des scènes de crime où il leur faut exhumer des corps. Il existe deux complexes de ce genre aux États-Unis.  

 

Patricia Cornwell s'est directement inspirée de la Ferme des corps pour écrire un de ses thrillers (La Séquence des Morts).

 

 

fdc.jpg

 

Près du centre médical de l’Université du Tennessee, il existe un terrain de plus d’un hectare cloturé par des barbelés. On peut y trouver à tout moment une quarantaine de cadavres en train de pourrir au soleil. Ou dans des coffres de voiture. Ou dans des tombes de fortune. C’est de cet endroit, à éviter pour les pique-niques, que proviennent la plupart de nos connaissances récentes sur la décomposition humaine : la ferme des corps.

 

En 1971, le Dr William Bass était souvent sollicité par la police pour des affaires de meurtre. Mais faute d’installation appropriée, les connaissances de l’époque étaient encore très approximatives quand il s’agissait de determiner l’heure de la mort des victimes. En tant que directeur du département d’anthropologie, Bass décida de combler cette lacune en créant un complexe spécialement dédié à la décomposition des cadavres.

 

Parmi les corps qui se sont succédés dans la “ferme”, plus de 300 provenaient de personnes qui en avaient fait don à la science, tandis que d’autres n’avaient simplement pas été réclamés au bureau du médecin légiste. En étudiant sur eux les phases de décomposition et notamment le cycle des insectes, Bass et ses étudiants ont permis de résoudre des crimes, et d’innocenter des suspects.

 

fc2.jpg

 

 

Il existe aujourd’hui 3 complexes aux Etats-unis, régulièrement visités par les agents du FBI, et même par des… écrivains: Patricia Cornwell alla visiter l’étrange institut de recherche anthropologique de l’Université du Tennessee pour les besoins de son roman de 1994, “Body Farm”. Le surnom est resté.

 

Un autre complexe aux Etats Unis très similaire au premier, est situé à la Western Carolina University à Colluwhee en  Caroline du Nordet fait partie du Western Carolina Human Identification Laboratory. Il a été ouvert en 2006 et fait partie du programme d’anthropologie légale de la WCU sur quelques hectares mis de côté sur un terrain nouvellement acheté. Le complexe permet d’étudier la décomposition dans l’environnement montagneux de l’ouest de la Caroline du Nord et est aussi utilisé pour l’entraînement de chiens de recherche de personnes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 19/12/2010 17:33


Surprenant! Merci pour cet article, le blog est très intéressant.