Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 12:08

Au départ, Jon Ayaramondi était déménageur. Tueur, il l'est devenu à la suite d'une peine de coeur. Après avoir commis trente et un crimes parfaits, c'est son grand coeur qui de nouveau l'a fait basculer. Il ne pouvait décemment pas laisser Perle être violée et tabassée par son mec sans intervenir ! En retour, la jeune femme déboule brusquement dans sa vie. Puis Luna, sa fille.
Que fait-on quand on a trop de coeur ? On part à la recherche d'Al, le nouvel homme de Perle, ayant inopinément disparu, un pêcheur estropié qui ne vous plaît guère...Décidément sur la mauvaise pente, Jon reprend mollement du service, afin de retrouver le porté disparu. Il croise Burger, tueur pour le compte de Marconi, comme lui. Ce qui déjà est inquiétant. Flamby, le copain d'Al, est retrouvé " suicidé ". Et le passé d'Al lui paraît de plus en plus obscur.
Une chose est sûre, il se trouve embringué dans une affaire qui s'avère être beaucoup plus complexe que prévu.C'est alors que Louise, la femme dont il est tombé amoureux, est assassinée.
Encore une affaire de coeur... Flanqué de Valentin, son ancien chauffeur, devenu le chanteur d'un groupe de rock, et d'une bande de gitans, il se lance à la poursuite de Burger. Qui tire les ficelles ? Marconi ou la veuve d'un gangster espagnol ? Et pourquoi ?

 

son.jpg

 

 

"Du son sur les murs" Frantz Delplanque  Roman noir Seuil

4/10
Pour ceux qui aiment la comédie policière !
Bonne première partie, puis la lassitude s'est installée et j'ai lu" en diagonale" car trop c'est trop .... à moins que cela ne soit le manque de suspense et de vraisemblance ! Le titre se justifie par des références musicales très présentes.
C'est un premier roman qui a été apprécié par la presse mais qui m'a rappelé en quelque part le "Livre sans nom" que je n'avais pas du tout aimé .

Partager cet article

Repost 0

commentaires