Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 19:14

New York, 2009. Pourquoi sa mère a-t-elle souhaité être enterrée au cimetière d’Union City ? Leonard Parker n’en a aucune idée. Pourtant il sent que l’heure est venue d’éclaircir le brouillard qui entoure ses origines. Commence alors une folle course-poursuite qui le mènera dans les arcanes du passé.
La Havane, 1959. Le destin réunit Dolorès et Camilo, l’une est l’héritière d’une fortune liée au dictateur Batista, l’autre est un guérillero héroïque, compagnon de Fidel Castro. Des années après leur énigmatique disparition, un visage familier dans les rues de La Havane réveillera les fantômes de ces amants de la revolución.

Frédéric COUDERC "Le jour se lève et ce n'est pas le tien" Editions Héloïse d'Ormesson, 368p, 20€

Frédéric COUDERC "Le jour se lève et ce n'est pas le tien" Editions Héloïse d'Ormesson, 368p, 20€

6/10

Roman en deux temps, qui fait le va et vient entre l'époque de la révolution cubaine avec les personnages de Dora et Camilo, et l'époque actuelle avec leur fils Leonardo qui tente d'en savoir plus sur ses origines suite au décès de sa mère.

J'ai apprécié le voyage à Cuba durant cette période trouble, le climat dégagé par l'auteur, les rivalités Fidel/Raul et l'enquête que mène Léo.

J'ai été moins convaincue par l'histoire romantique entre les deux amoureux, la psychologie du personnage de Léo qui m'a un peu agacée notamment par tout le foin autour de sa relation avec sa femme suite à son agression, sa volonté de la repousser et de mener son enquête seul. Tout cela ne lui sera pas bien favorable...

Le final est un peu rocambolesque mais ne m'a pas déçue.

Une lecture qui reste agréable et divertissante.

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires