Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 11:59

Quand, en septembre 1941, Bernie Gunther revient du front russe, la capitale du Reich a bien changé. Pénurie, rationnement, couvre-feu, crimes… Berlin rime avec misère et terreur. La découverte d’un cadavre sur une voie de chemin de fer puis l’agression d’une jeune femme précipitent Bernie, affecté au département des homicides de la sinistre Kripo, dans de nouvelles enquêtes criminelles. Invité par le général SS Reinhard Heydrich à le rejoindre à Prague pour démasquer un espion infiltré dans son entourage, Bernie est à peine arrivé qu’un des fidèles du Reichsprotektor de Bohême-Moravie est assassiné. Bernie doit trouver le coupable… et vite, s’il veut sauver sa peau.

Philip KERR "Pague fatale", Editions Le livre de poche, 576p, 8.10€

Philip KERR "Pague fatale", Editions Le livre de poche, 576p, 8.10€

8/10

Une nouvelle enquête de Bernie Gunther, personnage phare de KERR, commissaire à la police criminelle.
Entre Berlin et Prague, l'auteur décrit encore magistralement la vie à l'Est durant le seconde guerre mondiale, tout comme certains pans important de l'Histoire.
Bernie est une nouvelle fois appelé à quitter Berlin, pour se rendre à Prague, à la demande du Général Heydrich qui va lui confier une enquête bien spéciale : découvrir qui veut le tuer.
Il s'avère que cette enquête n'ira pas tout à fait dans la direction donnée et Bernie, à l'humour toujours aussi noir et décapant, aura fort à faire.
Outre sa haine viscérale pour le Général, il devra composer avec un troupeau de gradés nazis qu'il hait tout autant.
L'intrigue est crédible, rythmée et très intéressante.
La lecture est aisée et l'on a hâte de connaitre le fin mot de l'histoire.
Bref, un très bon policier.

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires