Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 15:41

« Biographie ? Document ? Roman noir ? Un peu de tout cela dans ce court mais poignant récit consacré à Celestino Alfonso, cet « Espagnol rouge » appartenant à l’« Armée du crime » stigmatisée par la célèbre a che de même couleur. Patrick Fort a choisi de nous raconter, à la première personne, les derniers mois de l’existence tragique de ce combattant des FTP-MOI, fusillé à vingt-sept ans au Mont-Valérien. S’il a pris le pari risqué de se glisser dans la peau d’un personnage authentique, il le fait avec un grand souci de vérité historique et une recherche scrupuleuse, et, porté par la personnalité d’Alfonso et la grandeur de son combat, il brosse avec talent et émotion, mais sans pathos, le portrait d’un homme qui sut se dresser contre l’injustice et le fascisme en s’oubliant au profit du combat collectif.

Patrick FORT "Après nous", Editions Arcane 17, 124p, 14€

Patrick FORT "Après nous", Editions Arcane 17, 124p, 14€

7/10

1943. Seconde guerre mondiale. Régime de Vichy.

L'auteur raconte les derniers jours de Celestino Alfonso, résistant, communiste, terroriste ?

A la lecture, on se sait pas si l'on est dans le roman, la biographie ou le documentaire.

Je ne suis pas très au fait de ce qui concerne les héros de "L'Affiche Rouge" et ce genre d'ouvrage n'est pas ce vers quoi je tends habituellement.

Néanmoins, j'aurais appris beaucoup à travers cette lecture.

L'ouvrage est tout, sauf divertissant.

Sachez que quand vous l'ouvrirez, vous basculerez dans cette partie de l'histoire que beaucoup ont tendance à oublier.

Et vous n'en ressortirez pas indemne.

N'oublions pas ces femmes et ces hommes morts pour la France et notre liberté.

Ne répétons pas les erreurs du passé.

Le devoir de mémoire doit perdurer.

C'est ce que permet ce livre.

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires