Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 11:06

9 novembre, cimetière du Montparnasse. Le capitaine Mehrlicht assiste, en compagnie de son équipe, aux obsèques de son meilleur ami, Jacques Morel. Quelques heures plus tard, il se retrouve dans le bureau d'un notaire qui lui remet, comme « héritage », une enveloppe contenant un diamant brut. Il s'agit de l'un des yeux d'une statue africaine, le Gardien des Esprits, dérobée dix ans auparavant lors du déménagement du Musée des arts africains et océaniens, que Jacques avait supervisé, et recherchée depuis par la « Police de l'Art ». Merlicht prend un congé et son équipe se retrouve sous le commandement du capitaine Cuvier, un type imbuvable aux multiples casseroles, quand les inspecteurs Latour et Dossantos sont appelés sur la scène de l'apparent suicide d'un retraité. Quelques heures plus tard, ils assistent impuissants à la défenestration d'une femme qui, se sentant menacée, avait demandé la protection de la police. Les deux « suicidés » avaient un point commun : ils travaillaient ensemble au MAOO lors de son déménagement. Ces événements marquent le début de 48 heures de folie qui vont entraîner Mehrlicht et son équipe dans une course contre la montre, sur la piste de meurtriers dont la cruauté et la détermination trouvent leur origine dans leur passé de légionnaires. Une enquête sous haute tension, dans laquelle débordent la fureur et les échos des conflits qui bouleversent le monde en ce début de XXIe siècle.

Nicolas LEBEL "Sans Pitié ni remords" Editions Marabooks, 390p, 19.90€

Nicolas LEBEL "Sans Pitié ni remords" Editions Marabooks, 390p, 19.90€

9/10

Un livre à recommander pour son originalité, son intrigue implacable, son écriture, mais aussi sa violence insoutenable.

Le point de départ est l'enterrement de Jacques Morel du commissariat du XII eme, en présence de son ami le capitaine Mehrlicht. Avec l'ouverture du testament, l'intrigue prend son départ puisqu'il contient un diamant brut volé sur une statuette africaine qui a disparu du musée. Jacques était un bon vivant, passionné de sudoku, de mots fléchés. Il laisse aussi une enveloppe qui contient des grilles qu'il a réalisées et qui seront le fil conducteur vers la statuette.

La recherche est un jeu de piste en temps limité mais aussi très macabre.

La trame est serrée, les divers services impliqués, la recherche documentaire, entre autres sur les musées, précise …. Le lecteur est sollicité par le dévoilement des cryptogrammes et le questionnement de l'intrigue.

Les responsables du vol sont d'une violence implacable et leur passé, comme leur quotidien, sont présentés et vous glacent le sang.

Allez-y sans restriction !

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires