Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 16:36

Detroit, en 1958, à la fin du mois de juin. Dans le quartier ouvrier blanc d’Adler Avenue, l’atmosphère est pesante, l’air chargé de menaces. Les grandes usines où tous les hommes sont employés commencent à fermer et, plus inquiétant encore, des gens de couleur s’installent dans le quartier. Dans leurs maisons proprettes aux rideaux parfaitement tendus et aux pelouses bien entretenues, les femmes s’observent et se méfient. Les jours de paie, on a vu des femmes noires près de l’usine aguicher leurs maris en portant des tenues inappropriées. Dans Adler Avenue, il y a Julia qui doit veiller sur ses jumelles, son amie Grace, enceinte de huit mois, et leur voisine Malina, toujours impeccable, qui donne le ton des discussions et orchestre d’une main de maître la vente de charité de la paroisse de St Alban’s, et puis il y a Elisabeth, la jeune fille un peu attardée, qui vit avec son vieux père. Tous les jours, les hommes rentrent crasseux de l’usine, et tous les jours, leur épouses les attendent bien sagement à la maison. Mais un après-midi, Elisabeth disparaît. Alors que les hommes quadrillent le quartier dans l’espoir de la retrouver, la tension monte. Julia et Grace sont les dernières à avoir vu Elisabeth. Y a-t-il un lien avec le meurtre d’une jeune femme noire dans l’entrepôt à côté de l’usine ? Pour les parfaites épouses d’Adler Avenue, le mal a bien pris ses racines dans leur petit paradis.

Lori ROY "De si parfaites épouses" Editions Lattès, 350 pages, 20€

Lori ROY "De si parfaites épouses" Editions Lattès, 350 pages, 20€

7/10
Après les "Desperates Housewives" de Wisteria Lane, voici les "parfaites épouses" d'Adler Avenue, quartier ouvrier blanc de Detroit … Ces femmes ne sont pas si parfaites et plutôt "desperates" aussi!
L'intrigue se déroule sur une semaine durant l'année 1958. Le quotidien de ces dames est alors réglé par le ménage, la préparation du dîner, les courses, les enfants, les œuvres caritatives, etc...
Au niveau des personnages, tout le panel est là ! Malina, qui suspecte son mari d'adultère, est terrorisée par celui-ci. Julia, qui a perdu subitement son bébé, peine à s'en remettre. Grace, qui attend un heureux événement, est très disponible et serviable envers ses voisins. Chacune a ses habitudes, ses angoisses et surtout, ses petits secrets ...
Au milieu de ces trois femmes se greffent les jumelles, Izzy l'indomptable et Arie la peureuse, les nièces de Julia,  en vacances chez cette dernière pour quelques semaines. Elles n'ont qu'une obsession : retrouver leur chat disparu.
La tranquillité du quartier est bouleversée par la disparition d'Elisabeth, une jeune fille simplette à laquelle tout le voisinage est attachée. Les hommes vont enchaîner battues et recherches afin d'aider la police  à la retrouver. Les premiers coupables désignés sont les "hommes de couleur" récemment installés dans la rue.
En suivant les histoires de ces charmantes épouses et des fillettes, le lecteur repère des pistes pour identifier l'agresseur d'Elisabeth. A vous de découvrir quelques sont les coupables … et ils ne sont pas forcément ceux que l'on croit !
Un roman bien tourné et apprécié.

 

En Librairie le 26/08/2015

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires