Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 21:07

Seattle. Sur le campus d’une université, un petit génie de l’informatique assiste au meurtre d’un éminent chercheur en génétique. Sans se dévoiler, il choisit d’orienter les autorités dans leurs investigations, usant des moyens de communication les plus sophistiqués. À plusieurs centaines de kilomètres, la police de Portland est appelée en renfort après la découverte d’un corps à moitié brûlé, au cœur d’une immense forêt. Le légiste est formel : si le cadavre pourrit sous terre depuis des années, la crémation, elle, remonte à quelques heures à peine. Seul le tueur pouvait savoir qu’il était enterré là. Pourquoi revenir sur les lieux du crime ? Pourquoi exhumer un cadavre si bien caché ? Pour le lieutenant Paul Lorenzo et ses hommes commence une enquête terrifiante, la traque d’un tueur insaisissable, capable d’endosser de multiples identités.

Ivan Zinberg "Jeu d'ombres" Editions Critic

Ivan Zinberg "Jeu d'ombres" Editions Critic

6/10
Un premier roman d'un officier de police français qui a choisi de dérouler son intrigue aux Etats-Unis. Dangereux de se lancer dans cette aventure sans connaître les méthodes policières et juridiques locales. Ainsi l'auteur nous propose une enquête qui ne met en scène que l'équipe de Lorenzo à Portland et celle de Fleming à Seattle. Facilité sans doute pour éviter de se glisser dans les méandres du système juridique américain et du rôle prédominant des adjoints aux procureurs, procureurs, juges et autres acteurs du système.On trouve donc quelques boulettes et des répliques que je qualifierais de cocasses car elles ne se seraient jamais tenues dans la réalité.
Il était aussi risqué de faire de son héros un flic alcoolique, c'est déjà vu et pas original mais ça passe.

Le tueur, portant très jeune, semble surdoué dans divers domaines ( sans doute un peu trop) il a acquis des techniques de combats rapprochés on ne sait comment.
Trop d'insistance dans certaines tournures de phrases concernant un aspect physique ou un état notamment sur l alcoolisme du héros, l obésité de Flemming ou les yeux bleus de la psy. Le lecteur comprend dès la première lecture par exemple que le personnage et gras, en sueur, pas besoin d'insister et de devenir redonnant, cela alourdi le roman!

Mise à part ces détails , l'intrigue est assez intéressante et prenante. On prend notamment plaisir à suivre la démarche de Scott le jeune hacker. Par contre la description de la pathologie du tueur est un peu trop scolaire et récitée pour moi.
Mais globalement, l'auteur nous offre un roman distrayant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires