Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 16:14

Un attentat dans le métro parisien.

Une vente aux enchères.

Un milliardaire au sourire trop large.

Des soldats en treillis.

Des directives de l'antiterrorisme.

Une île paradisiaque.

Du sable blanc.

Une mer turquoise.

Des fusils d'assaut. Et Fitz.

Ce dealer, dragueur et parasite mondain n'a rien d'un James Bond. Alors, pourquoi se trouve-t-il au centre du complot ?

Olivier GAY "Trois fourmis en file indienne" Editions le masque, 268 pages, 16€

Olivier GAY "Trois fourmis en file indienne" Editions le masque, 268 pages, 16€

5/10

L'auteur a choisi de dévier de son style habituel en donnant un fond d'espionnage à son intrigue.  Afin de payer sa dette envers Bob le hacker, Fitz se retrouve avec son ex, Jessica, sur une île paradisiaque pour mener une mission particulière: plugger un keylogger sur le pc d'un milliardaire louche. Le duo va opérer sous des identités fictives et doit évoluer au milieu de personnes férues d'art. Gros programme donc pour notre Clubber qui ne reconnaitrait pas un Picasso d'un Monet...

Alors que le dernier opus avait mis en scène une évolution intéressante du personnage principal, qui avait été très marqué par ses derniers déboires, j'ai été déçue que l'auteur ne continue pas dans cette voie qui s'avérerait prometteuse. On retrouve un Fitz fidèle à lui-même, superficiel, clubber, dealer et dont les dernières péripéties n'ont eu que peu d'impact au final.

Je reconnais quand même que le final est bien tourné et assez accrocheur pour nous amener à suivre les prochaines aventures de Fitz.

Cependant, tout le côté concernant la mission de Jessica n'est pas réaliste. Je n'ai pas été convaincue par ce roman que j'ai trouvé moins bien constuit, moins crédible et moins frais que le précédent.

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires