Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 15:51

Hyenae : dans les quartiers, les campagnes, aux abords des écoles, des fêtes foraines, des prédateurs rôdent, chassent et emportent nos enfants. Quatre ans que Camille a disparu. À la sortie de l'école, elle est montée dans une camionnette blanche, et depuis, plus rien. Quatre ans sans nouvelles, sans demande de rançon, sans la moindre piste. Et brusquement, une vidéo surgie de nulle part. Depuis quatre ans, Sébastien Touraine, détective privé, s'est coupé du monde. Depuis que cette gamine a été enlevée à Marseille. Depuis qu'il sait qu'elle n'est pas la seule... Pour aider la commissaire Aïcha Sadia, sa compagne, il va devoir replonger dans une enquête aux confins du supportable. Et pour débusquer le chasseur dont il est devenu la proie, plus d'autre choix que de jouer sa vie et celle des autres...

Gilles VINCENT " Hyenae" Polar Jigal, 216 pages, 18.50€

Gilles VINCENT " Hyenae" Polar Jigal, 216 pages, 18.50€

3/10

Incompréhension totale de l 'encensement unanime de la presse et de la blogosphère concernant ce roman.

Si un polar se résume pour vous à un bon gros méchant, des clichés sur la police, des .357 sur des tempes et à faire respecter la loi du talion...en effet, ce roman devrait vous satisfaire.

Que d'incohérences dans ce polar ! Je veux bien que la réalité soit légèrement adaptée pour une fiction, mais, pour moi, le fond de l'histoire comporte trop d'aberrations. Le légiste passe, notamment, plus de temps avec une commissaire à enquêter sur le terrain que dans une morgue à disséquer des cadavres. Ne parlons même pas de la scène d'euthanasie, ni des méthodes employées par les policiers ...

Les thèmes abordés sont lourds: des enlèvements de fillettes, la pédophilie, des meurtres atroces...mais on en a trop fait...la violence est excessive et même gratuite.

Quant au final: il est prévisible et donne une nouvelle fois la part belle à la justice faite par soi-même. C'est peut-être de la fiction mais il ne faut pas pousser.

Bref, amateurs de policiers crédibles passez votre chemin!

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires