Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 10:58

Une nouvelle neige circule dans Paris, moins chère mais plus addictive que la blanche traditionnelle. Elle fait des émules chez les junkies. À tel point que les dealers d'héroïne ont du mal à écouler leur marchandise. Le cartel ne peut laisser passer ça. Il est temps de faire couler le sang pour distiller la peur et éliminer cette concurrence déloyale. Une première fusillade a lieu rue Caulaincourt. Le commissaire Cush Dibbeth est dépêché sur les lieux. À Lariboisière, Benjamin Chopski, chirurgien de garde, récupère les blessés par balles. Avant de partir au bloc, l’un d’eux, un certain Denk, lui demande si Georgy Zemmour est vivant. Or il n’est ni sur la liste des survivants ni sur celle des victimes de la fusillade.
Dans une chambre aseptisée, un homme alité reprend conscience au son des machines qui enregistrent ses battements de cœur. Dans un brouillard neuroleptique, il voit un homme en blouse blanche s'affairer autour de sa jambe et retirer un pansement nauséabond. Que se passe-t-il ? Pourquoi se retrouve-t-il là ? Pourquoi le médecin s'obstine t-il à ne pas répondre à ses questions ? Tétanisé par la douleur et l'angoisse, il sent que son heure est proche...

 

KLEINMANN et VINSON "Substance, Editions du Masque, 442 pages, 20.90€

KLEINMANN et VINSON "Substance, Editions du Masque, 442 pages, 20.90€

5/10

Les auteurs nous propose un thriller médical mélant une affaire de trafic de stupéfiant, une guerre entre mafia et cartel, et l'univers de l'hôpital de Lariboisière.

Nous aurons droit à

- une fusillade en pleine rue avec des morts, des blessés, un kidnappé...

- puis les expériences d'un médecin fou qui prend ses cobayes dans la rue, expérimente son traitement puis tue les pauvres malades.

- une nouvelle fusillade dans un train qui entraine un déraillement et des dizaines de morts.

- un nouveau kidnapping

- des tentatives de meurtres au sein de l'hôpital

- des extractions de personnes à l'étranger, exfiltrées et soignées par une société d'assurance douteuse

- l'implication d'un des personnages principaux dans la société d'assurance crapuleuse pour sauver une belle jeune femme.

- Re-fusillade dans le repère des barons de la drogue

- le policier chargé de l'affaire est forcément blessé gravement durant l'assaut.

Etc, etc...

Heu bon...à un moment donné, il faut savoir doser et s'arrêter! L'accumulation d'actions n'apporte même pas un rythme effrené au roman. Cela devient juste trop gros.

La seule idée du chirurgien fou qui veut trouver un traitement contre la perte de substance était pourtant un bon départ. La connaissance des techniques médicales est un vraiment point positif pour les auteurs.

Par contre, l'enquête policière menée par le capitaine Cush Dibbeth n'est pas vraiment fouillée.

Pas emballée donc pas ce roman.

 

Exemplaire reçu par service de presse.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires