Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 11:42

Afin d échapper à un complot dont il est la cible, Yeruldelgger enquête sur la mort d une prostituée et la disparition de son fils adoptif, tandis que ses équipiers cherchent à élucider deux morts très étranges. Leurs recherches les mènent aux confins de la Mongolie, de la Russie et de la Chine, ainsi qu au Havre, où la découverte des cadavres de 6 jeunes garçons dans un container va donner à cette affaire une toute autre dimension.

Ian MANOOK "Les temps sauvages" Editions Albin Michel, 528 pages, 22€

Ian MANOOK "Les temps sauvages" Editions Albin Michel, 528 pages, 22€

5.5/10

Si j'ai retrouvé avec plaisir les personnages principaux  (Yerruldelger, Solongo Oyun et Gantulga) et que l'intrigue policière reste intéressante, je n'ai pas retrouvé l'originalité, la magie, le dépaysement qui m'avaient vraiment touché dans le premier roman.

Pourtant l'auteur nous balade dans les plaines froides de Mongolie, en Russie mais aussi en France où se déroule une partie de l'enquête.

L'attitude de Oyun, en mode "feu aux fesses" avec son beau militaire, m'a particulièrement saoulée. L'auteur en a beaucoup trop fait autour d'elle.

De plus, l'enquête est encore trop ciblée sur le personnage principal Yerruldelger. Il a toujours le même ennemi: son beau père. Encore une poursuite dans la forêt dans laquelle le flic est, encore, en mauvaise posture...on a rajouté un hélico et des loups waaahhhh!! Alors même si on accepte le caractère du personnage, le fait qu'il prenne tout à coeur, qu'il en fasse une histoire personnelle, qu'il gueule, qu'il disparaisse de la circulation sans donner de nouvelle, c'est quand même un peu trop.

La magie du premier volume "YERRULDELGER" est passée, et l'auteur n'a pas su à mon sens se renouveler.

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires