Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 10:50

Anna vit avec son mari Sergueï et leur fils Micha dans une belle maison isolée près de Moscou. Un virus inconnu a commencé à décimer la population. Dans Moscou en quarantaine, la plupart des habitants sont morts et les survivants – porteurs de la maladie ou pillards – risquent de déferler sur les alentours. Anna et les siens décident de s’enfuir vers le nord, pour atteindre un refuge de chasse sur un lac à la frontière finlandaise : Vongozero. Bientôt vont s’agréger à leur petit groupe des voisins, un couple d’amis, l’ex-femme de Sergueï, un médecin… Le voyage sera long, le froid glacial, chaque village traversé source d’angoisse, l’approvisionnement en carburant une préoccupation constante.
Tensions nées d’une situation extrême, perte de repères, jalousie, promiscuité, peur… Plongée dans un exode moderne au coeur d’une Russie dévastée, Anna décrit avec une grande justesse les rapports entre ces onze personnes réunies par la nécessité.

Yana VAGNER "VONGOZERO" Mirobole Editions, 470 pages, 22€

Yana VAGNER "VONGOZERO" Mirobole Editions, 470 pages, 22€

6/10

L'auteure nous entraine dans le chaos d'un monde dévasté par un virus mortel. Les survivants, livrés à eux même doivent fuir et trouver un endroit à l’abri. Les problèmes vont s'accumuler: comme celui de l'approvisionnement en essence, le manque de nourriture, les routes bloquées, les vols...Que seront ils prêt à faire pour pouvoir avancer?

L'histoire est racontée par Anna qui se retrouve dans un groupe de personnes avec qui elle n'a pas d'affinités hormis son mari et son fils.

Dans ce roman catasthrophe, l'atmosphère pesante de la promiscuité avec ces gens et la difficulté du trajet sont plutot bien rendus.

Quelques longueurs quand même...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires