Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 10:21

Un terroriste sans visage s’attaque aux nantis là où ça leur fait le plus mal. Au portefeuille. S’ils ne veulent pas mourir, une seule alternative leur est offerte : donner une partie de leur fortune aux plus nécessiteux. La menace est réelle. Pour les douze millions de riches de la planète, le compte à rebours a commencé…

Frédéric ANDREI "Riches à en mourir" Albin Michel, 519 pages, 22€

Frédéric ANDREI "Riches à en mourir" Albin Michel, 519 pages, 22€

5.5/10

Ancien journaliste, Nicholas Dennac est aujourd'hui charpentier pour les Wards, des milliardaires qui vivent dans une somptieuse résidence à Napa Valley en Californie. Un jour, il remarque que le FBI a investit la propriété. Il est alors prié d'abandonner momentanément son chantier et de quitter les lieux. Quand Tom Wards meurt dans d'étranges circonstances, Nicholas est interrogé par le FBI.

Comme d'autres milliardaires,Tom Wards a reçu une macabre lettre bleue qui lui prévoit une mort certaine à date et heure précise s'il ne remplit pas les conditions spécifiées dans la missive. Et les riches commencent à tomber comme des mouches.

Tous les services secrets de la planète collaborent pour découvrir qui se cache derrière ce terrorisme d'un genre nouveau.

Dennac va entamer une relation avec la jeune veuve Ward et la convaincre de suivre les instructions pour survivre...

Il va se retrouver impliqué jusqu'au cou et devenir, contre sa volonté, le fin limier du FBI...qu'il fera bien "tourner en bourrique" cependant.

Commençons par les points positifs: l'auteur a choisi un thème plutot original qui était prometteur, la mise à mort des milliardaire est bien pensée et tout le processus est bien documenté.

L'auteur décrit avec brio les paysages de San Francisco, la baie de Sansalito, ses maisons flottantes, les terres du ranch de terra Mada ...

L'enquête nous balade sur toute la surface de la planète mais aussi dans l'histoire. L'auteur en impliquant son personnage principal dans l'enquête, il fait ressurgir son passé de journaliste engagé d'extrème gauche dans l'univers de la Californie des années 60-70.

Les personnages sont plutot travaillés et intéressants, notamment ceux de Marty et de Tina Wards qui a un sacré caractère.

Roman qui comprend cependant des longueurs et que je n'ai pas trouvé très crédible malgré une certaine documentation de l'auteur.

Dennac, pourtant le personnage central du livre, cache des informations tout au long de l'enquête pour les révéler au compte gouttes (pour ne pas dire à la fin). Si on comprend qu'il veuille protéger sa vie privée et qu'il est dépassé par les évènements... au final c'est plutot long et lourd. Le procédé est censé entretenir un suspens. Je n'y adhère pas! Je n'ai pas été surprise du dénouement mais déçue de m'être fait balader par un personnage principal qui savait dès le début de l'affaire qui avait conçu ce projet. Aucun intéret à part faire traîner en longueur l'histoire. L'enquête aurait pu avoir une tout autre impulsion.

Plutot déçue donc par cet opus.

 

Exemplaire reçu par service de presse.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires