Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 14:22

Privé sans licence enquêtant «pour rendre service», Matthew Scudder a quitté la police de New York et sombré dans l'alcoolisme après avoir tué accidentellement une fillette lors d'un échange de coups de feu avec des malfrats. Chez Armstrong, un bar qu'il fréquente un peu trop, il fait la connaissance de Charles London, qui lui demande de retrouver le meurtrier de sa fille, Barbara Ettinger, tuée neuf ans plus tôt. Son assassinat a été attribué à Louis Pinell, le «Rôdeur au pic à glace» récemment arrêté, qui reconnaît avoir tué sept victimes... mais pas Barbara. Et Scudder le croit. Après s'être renseigné, il se lance sur la piste d'un amant possible: Barbara aurait attendu un enfant noir. Le meurtrier serait-il le mari jaloux? Trop facile. Scudder rencontre alors une voisine de Barbara, qui, elle aussi alcoolique, devient sa maîtresse. 
De fil en aiguille, mais surtout de verre en verre, de meurtre en meurtre et de désespoir en désespoir, Scudder finira par y voir clair.

Lawrence Block "Le coup du hasard" Calmann Levy editions, 196 pages.

Lawrence Block "Le coup du hasard" Calmann Levy editions, 196 pages.

6/10

Retour aux États-Unis, à New-York, avec le privé Matthew Scudder pour retrouver les traditions du roman policier. Scudder, quelque peu désabusé, est contacté pour élucider un meurtre vieux de neuf ans. Entre deux bourbons, il conduit une enquête minutieuse, pour débusquer la vérité, et utilise ses automatismes : toute information conduit à une analyse, son intuition fait le lien. Cheminement dans l'enquête et dans la ville, rue par rue, de bar en bar.... Quelques personnages au portrait soigné.
Roman sans grande surprise, mais bien écrit.

Partager cet article

Repost 0

commentaires