Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 14:40

Ofer Sharabi n’est pas rentré de l’école.

Le commandant Avraham Avraham, alerté par la mère d’Ofer, n’est pas plus inquiet que ça : les adolescents fuguent volontiers.

Quelques jours plus tard, après l’enquête de routine et une battue infructueuse dans le quartier de Holon où vit la famille Sharabi, il faut se rendre à l’évidence : il s’agit bien d’une « disparition inquiétante ». Le policier, rongé par ses problèmes existentiels, est loin d’aborder l’affaire avec sérénité et lucidité. Il n’a même pas repéré le comportement étrange de Zeev, le voisin prof d’anglais qui donnait des cours particuliers à Ofer.

Dans cette banlieue modeste de Tel-Aviv, chacun a quelque chose à cacher. Et Avraham Avraham se révèle être un enquêteur des plus atypiques. Il faut dire qu’en Israël, selon lui, les tueurs en série, les enlèvements sordides ou autres crimes spectaculaires, ça n’existe pas.

DROR MISHANI "Une disparition inquiétante" Editions Seuil, mars 2014, 21 €

DROR MISHANI "Une disparition inquiétante" Editions Seuil, mars 2014, 21 €

8/10

Une mère vient déclarer la disparition de son fils lycéen, Ofer Sharabi. Pensant à une fugue, le commandant Avraham Avraham a surtout hâte de la renvoyer chez elle. Mais cette disparition se prolonge,et un voisin, Zeev Avni, professeur d'anglais qui a donné des cours privés à Ofer tient à participer aux recherches...
Ce qui m'a plu dans  ce livre c'est en quoi il est différent des autres ! Il s'articule en deux parties, commence dans une banlieue de Tel Aviv. Il alterne le récit du commandant que l'on sent las, peut-être dépressif, et celui du professeur, observateur attentif qui intervient dans l'enquête. Ce début rythmé questionne le lecteur et le dérange car en plus, la vie privée intime des personnages est très présente.
La rupture vient avec le stage du commandant à Bruxelles ..... mais les dernières pages réservent aussi quelques surprises.
Le roman se termine avec " à suivre" ... Invitation prise !

Partager cet article

Repost 0

commentaires