Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 15:09

À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il s’éprend de sa nouvelle camarade de classe. Ce qui aurait dû rester une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle être un tueur en série en devenir. Une fois « accompli », il part exercer sa passion morbide à travers les Etats-Unis. Sa signature déroutante attire rapidement l'attention du FBI, mais l'enquête de l'unité spéciale s'enlise. Jusqu’à l’arrivée d’un nouveau profileur…

Claire FAVAN "Le tueur intime" Editions points, 637 pages, 8.50€

Claire FAVAN "Le tueur intime" Editions points, 637 pages, 8.50€

5.5/10

J'avais entendu beaucoup de bien sur ce livre et je me suis donc lancée. Au final, je suis partagée!

Le style d'écriture ne m'a pas vraiment emballée. J'ai été particulièrement agacée par cette nécessité de répéter certains points. J'ai l'impression que l'on prend le lecteur pour un imbécile lorsqu'on rabache caractéristiques et sentiments.

On saura par exemple que l'héroine est brune aux yeux clairs...et qu'elle appartient au tueur...C'est répété, répété et répété...On a compris...C'est lourd et inutile.

Mise à part celà le thème était prometteur: un tueur en série particulièrement sadique sévit aux Etat-Unis. Des brimades et maltraitances à l'école, en passant par les sévices dont il est victime par son père...l'auteure a eu l'intelligence de nous plonger dans la psychologie du tueur dès son adolescence. Nous suivons Will à travers les années et ses déplacements. Sa manière de tuer, ses perceptions évoluent ce qui permet d'alimenter le suspense. L'évolution de sa technique est plutot cohérente comme l'avancée de l'enquête du FBI. Le tueur est intelligent et miticuleux. Son mode opératoire est réfléchi. Les scènes de meurtres sont relativement bien décrites mais pourtant je n'ai pas été ébahie par leur noirceur.

Le final ne m'a absolument pas convaincu.

 

***Une fois n'est pas coutume: attention Spoiler!***

Le final est plutot bâclé. Le fait de faire parler le profiler et le tueur afin qu'il lui montre tout ce qu'il a découvert est cliché. L'attitude de Sam face a son bourreau n'est pas crédible. Lorsque nous retrouvons notre profiler quelques mois plus tard, on nous claque une évasion du tueur au dernier moment avec un micro chapitre de 5 pages. Un complice sort du chapeau comme un lapin...Soit, les tueurs en séries on souvent des fans mais ce final est d'une facilité est d'une banalité affligeante.

 

De bonnes choses avec de nettement moins bonnes. Je lirais sans doute la suite pour voir l'évolution de l'écriture de l'auteur.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bouchon81 31/08/2014 11:16

Très déçue.
Dès la première partie, j'ai cru mourir d'ennui et cela jusqu'à la 200ème page ; à force de répétitions, on découvre ce tueur en long en large et en travers ; et si vous n'avez pas encore compris ce qu'il est et ce qu'il fait, on en rajoute encore une couche.
Le style est lourd, itératif à souhait.
Heureusement qu'à la 200ème et quelque page, l'enquête du FBI (nos sauveurs !!) commence. J'ai eu un sursaut d'intérêt, mais bien évidemment, on repart rapidement dans le style initial.
L'aspect profiling pourra en intéresser certains, bien que nous nous rapprochions tout de même d'une certaine psychologie de comptoir...
Et au cas ou vous n'auriez toujours pas compris au milieu du bouquin l'histoire et que vous n'ayez toujours pas cerné les personnages, ne vous inquiétez pas !! vous aurez une piqûre de rappel environ tous les chapitres.
C'est connu, c'est grâce au rabachage que l'on comprend.
Arrrgghhhhh !!!!!
Une fin en queue de poisson... étonnant qu'elle n'est pas été aussi bien étayée, répétée, expliquée, imagée, téléphonée, que le reste de l'ouvrage.
Bref, à zapper.