Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 19:08

Les clowns vous ont toujours fait un peu peur ?
L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ?
Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage.
Après une rupture sentimentale, Devin Jones, 21 ans, débarque l’été 1973 à Joyland, petit parc d’attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d’autres étudiants pour compléter l’équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse. Sa rencontre avec un petit garçon doué de voyance, atteint d’une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer la vie de Devin. Obsédé par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d’une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l’enquête. Un nouveau meurtre est-il possible ? Parviendra-t-il à l’éviter ? Une chose est sûre, l’aventure le changera à jamais.

Stephen KING "JOYLAND" Editions Albin Michel

Stephen KING "JOYLAND" Editions Albin Michel

6.5/10

Pour les amateurs de sensations fortes, à la recherche de la terreur provoquée par certains romans de King (Cimetierre pour ma part), passez votre chemin !
Ici l'histoire s'écoule tranquillement, émaillée de quelques remous.
La lecture est fluide et l'on arrive rapidement et facilement à l'épilogue.
Tous les ingrédients sont tous de même réunis pour en faire un "vrai" King : 
- le héros, auquel on s'attache rapidement et dont la vie va irrémédiablement changer : Devin Jones, jeune étudiant de 21 ans, part effectuer un job d'été dans un parc d'attraction
- L'enfant, doué de pouvoirs paranormaux : Mike, jeune garçon cloué dans son fauteuil roulant à cause de la maladie.
- Le lieux, à la fois paysage et personnage à part entière : Joyland, parc d'attraction qui derrière sa façade débonnaire, recèle bien des mystères.
King a su poser son ambiance et encore plus ses personnages.
Toutefois, le côté polar mâtiné d'un léger souffle fantastique passe au second plan.
On s'attachera plus à la découverte du monde forain et de leur "parlure" (entendez par là "parler forain") ainsi qu'à la vie et à l'évolution des personnages, plutôt que de savoir qui a bien pu égorger cette jeune fille dans le train fantôme...
Pas de "Waouhhhh" pour ce roman, mais une sorte d'effet rassurant.
Un peu plus de rythme n'aurait sans doute pas nuit à l'histoire, il n'en reste pas moins qu'il s'est agit d'un agréable moment de lecture.

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires