Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polars.etc.
  • Polars.etc.
  • : Blog pour les amateurs de polars et thrillers...ainsi que pour ceux qui veulent découvrir la criminologie...
  • Contact

Boss

  • Polars Etc
  • http://polars.etc.over-blog.com/
  • http://polars.etc.over-blog.com/
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 13:07

Casse spectaculaire à Saint-Étienne : trois hommes s’attaquent à un distributeur de billets, repartent avec le magot et tuent un motard.
Poursuivi par la police, le véhicule des braqueurs essuie des coups de feu qui blessent l’un des malfrats. Le porteur du sac contenant l’argent prend la poudre d’escampette de son côté, tout comme le chauffeur. Quant au troisième comparse, il est abandonné dans la Dauphine en feu.
Trois ans plus tard, les esprits s’échauffent à Latourbière-sous-Pilat quand la municipalité ouvre une aire d’accueil pour les gens du voyage. Quand les premières caravanes arrivent, un comité d’accueil hostile les attend. Quelques heures plus tard, l’un des Gitans est retrouvé mort dans un fossé. Les soupçons se portent aussitôt sur les membres de cette « milice » et la gendarmerie arrête rapidement un suspect. Pour les journalistes du Vilain canard, la feuille de chou locale, c’est une affaire qui change de l’ordinaire et une occasion à saisir pour multiplier les ventes. Sauf qu’en enquêtant, l’équipe se rend compte que la gendarmerie a peut-être fait fausse route et n’a pas appréhendé le bon coupable. En se lançant à la recherche de ce dernier, les journalistes mettent le nez là où il ne faut pas.

Jean-Louis Nogaro "NIGLO" editions Coetquen Editions, 189pages, 18€

Jean-Louis Nogaro "NIGLO" editions Coetquen Editions, 189pages, 18€

7.5/10

Ouverture du roman sur un casse méticuleusement préparé mais il suffit de peu pour qu'un dérapage ait lieu.
Quelques années plus tard, le "Vilain canard du Pilat" est averti d'un meurtre...
Cette enquête particulière est le fruit des personnalités très différentes des quatre journalistes du "Vilain canard" parallèlement à celle de la gendarmerie. Si Ludovic Mermoz, à l'origine du projet d'hebdomadaire local, se montre assez naïf et crédule, son aide en "free lance", Yvon Ben Ouassil, plus âgé, beaucoup plus réfléchi, est riche de toutes sortes de savoirs et d'audaces. Les deux jeunes femmes complètent avec efficacité le quatuor.
 En plus de son écriture, les choix de l'auteur sont bien appréciables : un petit ouvrage au titre un peu étrange et mystérieux, une localisation régionale près de St Étienne avec lieux et personnages du cru peints "dans leur jus", le support de la "feuille de chou" et de son partenariat donnent une dynamique moderne et originale à ce roman policier.

A recommander!

 

Exemplaire reçu par service de presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires